Edition 06/ 2015

Le mot «impossible» n’existe pas à Dubaï. Il suffit de penser au Burj Khalifa, le gratte-ciel actuellement le plus haut du monde. Ou encore à l’archipel artificiel «The Palm Jumeirah », réalisé à grand renfort de sable. Ce qui se crée à Dubaï est en général non seulement grandiose, mais surtout gigantesque et toujours couronné de succès. Il en va de même de l’aviation. La compagnie aérienne Emirates et l’aéroport de Dubaï en sont de vivants exemples, même si l’Europe les considère plutôt comme une menace. Le sport aéronautique trouve également sa place dans la ville de Dubaï située en plein désert. Par exemple Skydive Dubaï, un centre pour parachutistes sur la presqu’île artificielle en forme de palmier et à proximité de la Dubaï Marina, équipé de tout ce qui fait palpiter le coeur d’un parachutiste (www.skydivedubai.ae). Début décembre, la FAI et le CO sur place réaliseront également les World Air Games (WAG) dans cette ville de tous les superlatifs, pour la quatrième fois après les jeux de Turquie, d’Espagne et d’Italie. «Nous sommes ici pour fêter le début des FAI World Air Games 2015», a déclaré John Grubbström, président de la FAI le 28 mai 2015 à Lausanne, lors de l’allumage et de la remise de la flamme «olympique» aux organisateurs des World Air Games (voir l’article en page 36). Le décor du lac Léman a ravi les représentants venus de Dubaï. A voir la beauté pure de cette région, cela n’a rien d’étonnant: sommets alpins enneigés, un lac lumineux au bleu profond, les magnifiques vignes de Lavaux – et tout cela est authentique! Qui sait: peut-être trouverons-nous dans quelques décennies une copie du lac Léman dans le désert de Dubaï. «Impossible» n’entre pas dans le vocabulaire de ce pays. Réjouissons-nous donc d’un événement de sport aéronautique de tous les superlatifs à Dubaï. Il le sera incontestablement pour les quelque 1000 sportifs de l’air participants, dont de nombreux Suisses.

Jürg Wyss
Chefredaktor
AeroRevue


Rendez-vous annuel de l’aviation d’affaires

Pour son quinzième anniversaire, la convention européenne de l’aviation d’affaires européenne EBACE a de nouveau connu une fréquentation réjouissante. Le secteur, euphorique jusqu’en 2008, ne parvient cependant pas à surmonter la crise qui a suivi.

Page 19


Le modèle suisse fait école dans le monde entier

Empruntant le pas à la Commission de l’UE, des pays tels que les Etats-Unis ou la Chine se sont prononcés en faveur du modèle suisse en matière de réglementation des drones. Ce modèle prévoit une approche basée sur le risque. Les lois nationales en vigueur jusqu’ici pour les aéronefs modèles réduits et les drones de loisir doivent subsister.

Page 22


La seconde jeunesse d’un avion d’entraînement militaire

La carrière des quarante AT-16 acquis par la Suisse s’acheva après deux décennies passées dans les Forces aériennes. C’est le nouveau Pilatus P-3 qui en reprit la mission. Sept unités ne finirent toutefois pas à la ferraille. Deux d’entre elles sont encore aptes au vol: l’ancien U-322 en Allemagne, l’U-323 depuis deux ans à peine en Suisse.

Page 24


Un week-end hélico fiévreux à Granges

L’aéroport de Granges avait organisé pour la première fois un Fly-In pour hélicoptères durant le printemps 2008, avec le concours de l’entreprise Heli-West AG familière des lieux. Depuis, cette manifestation a été reconduite chaque année avec succès, pratiquement comme lancement de la saison.

Page 28


«Hélipower» dans la vallée de Lauterbrunnen

Avec ses nombreuses cascades, la vallée oberlandaise est l’un des paysages les plus attrayants de Suisse. Les responsables de la base d’Air-Glaciers de Lauterbrunnen ont organisé le 9 mai une fête géniale de l’hélicoptère devant une imposante toile de fond.

Page 30

Beratung, Verkauf und Datenanlieferung

Effingerhof AG
Verlag «AeroRevue»
Rolf René Veil
Storchengasse 15
CH-5201 Brugg
Telefon 056 460 77 20
aerorevue@effingerhof.ch

 

 

Redaktion

c/o Swiss Aviation Media
Jürg Wyss
Zurzacherstrasse 64
Postfach
CH-5200 Brugg
Telefon 056 442 92 44
aerorevue@aeroclub.ch

 

 

Herausgeber

Aero-Club der Schweiz
«AeroRevue»
Yves Burkhardt
Lidostrasse 5
CH-6006 Luzern
Telefon 041 375 01 01
info@aeroclub.ch